Observatoire des rythmes de travail 2020 : quelles tendances pour demain ?

Observatoire des rythmes de travail 2020 : quelles tendances pour demain ?

Si le temps passé au travail n’a eu de cesse de se réduire au cours des dernières décennies (17 % de temps en moins en moyenne depuis 1975 selon l’Insee), la flexibilisation des rythmes de travail est un sujet que la crise du Covid-19 a (re)mis sur le devant de la scène en 2020.



Déjà, face aux demandes croissantes de conciliation entre vie perso et vie pro de la part des salarié.e.s, de plus en plus d'entreprises en France et en Espagne s'étaient emparées du sujet en mettant en place des dispositifs de flexibilisation des rythmes de travail.



Une tendance de fond, visant à proposer de nouveaux modèles, émergeait déjà avant la crise du Covid-19 : en France, la moitié des répondants a le sentiment que les entreprises ont davantage déployé le télétravail partiel (51%) au cours des dernières années*. Une forte minorité a cette même impression vis-à-vis des horaires flexibles (46%), de la possibilité de prendre des congés sabbatiques (37%) ou encore de faire du télétravail de manière occasionnelle mais illimitée (35%).



Malgré ces avancées, les salariés sont peu optimistes en ce qui concerne l’évolution du rythme de travail au sein de leur propre entreprise : seulement 28% des Français pensent que leur entreprise mettra en place des dispositifs d’aménagement du temps de travail dans les années à venir. En revanche, 46% des Français estiment qu’au niveau national de plus en plus d’entreprises auront recours à des dispositifs de ce type.



Quels dispositifs attirent les faveurs des salarié.e.s en France et en Espagne ?



Quelles sont les grandes tendances pour demain ?



Quel décalage entre les attentes des salarié.e.s et celles des DRH ?



Quels nouveaux points de vigilance émergent avec ces nouveaux dispositifs ?



Dans cet observatoire, que nous renouvellerons chaque année, vous trouverez un état des lieux des nouveaux rythmes de travail en France et en Espagne, des attentes des salarié.e.s et des dirigeant.e.s sur le sujet, des analyses des dispositifs émergents et des nouveaux points de vigilance.



*Sondage effectué pré-confinement

Dans cette étude

70,45% des responsables RH français·es disent avoir mis en place des pratiques concrètes pour améliorer l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle et assouplir les rythmes de travail de leurs salarié·e·s au cours de ces dernières années. Parmi eux, plus de 90% jugent que ces initiatives de flexibilisation du travail vont dans le bon sens.

60% des salarié·e·s. français·es préfèrent travailler dans une entreprise où les rythmes de travail sont flexibles contre 63% des Espagnol·e·s.

48% des salarié.e.s français.e.s souhaitent avoir recours au télétravail complet. De leur côté, seul.e.s 22% des RH français.e.s déclarent être prêt.e.s à le mettre en place.

Téléchargez l'étude