Marque employeur : comment sortir gagnant de la crise du Covid-19 ?

Marque employeur : comment sortir gagnant de la crise du Covid-19 ?

À travers un récent article, Dave Ulrich, expert RH et professeur à l’université du Michigan insiste sur le rôle difficile et inédit des RH durant la crise liée au COVID-19.

Notamment, leur manière de gérer les différents paradoxes qui auront des impacts durables sur l’engagement des salariés : gérer l’individu tout en maintenant le collectif, agir dans l’urgence et préparer “l’après” puis, savoir prendre des décisions seuls tout en encourageant les différents acteurs de l’entreprise à devenir eux-mêmes “décideurs”.



On pourrait en ajouter un autre : celui d’investir sur sa marque employeur.

En effet, le concept a souvent été envisagé comme un outil cosmétique réservé aux périodes fastes. Pourtant, en temps de crise, la marque employeur se révèle être un outil d’attractivité et de fidélisation des compétences, indispensables pour relancer la dynamique économique. Sans salariés engagés ni candidats volontaires pour rejoindre votre organisation, comment renouer avec la croissance ?

Une étude Welcome to the Jungle réalisée pendant le confinement pose des chiffres sur ce constat : 50% des salarié.e.s en télétravail avouent que le confinement leur a donné envie de changer d’employeurs.

Des chiffres qui s’envolent pour les salarié.e.s placés en chômage partiel : 65% des répondants disent être dans ce cas.

Indéniablement, vos “décisions employeur et recruteur” d’aujourd’hui influencent la teneur de votre reprise future.



50% des salarié.e.s en télétravail forcé avouent que le confinement leur donne envie de changer d’employeur.e.s. Les chiffres s’envolent pour les salarié.e.s en chômage partiel : 65% déclarent être dans ce cas.



Étude Welcome to the Jungle, Avril 2020



Bâtir une “sérénité psychologique” pour fédérer durablement : cette notion a été forgée au milieu des années 90 par Amy Edmondson. Ses études établissent une corrélation positive, au sein d’équipes de travail, entre sérénité psychologique, innovation, croissance et performance.

En période de crise inédite générant stress et urgence, il est donc essentiel de travailler sur l’environnement de travail : dédramatiser l’échec, encourager la participation, faire preuve d’humilité, de reconnaissance… Clé quand on sait que, depuis le début du confinement, 43 % des salariés français voient leur état psychologique se dégrader.



Afin de vous aider à bâtir votre stratégie de “marque employeur de crise” efficace, nous avons répertorié 16 actions clés appuyées par les témoignages d’experts et d’acteurs opérationnels. Des idées et des axes à initier en accord avec vos objectifs et votre culture d’entreprise.

Dans cet ebook

« Les collaborateurs à qui l’on vante la culture d’entreprise à longueur de temps vont pouvoir juger sur pièces. Si l’entreprise n’est pas à leur côté durant cette période critique, quand le sera-t-elle ? » Séverine Loureiro, co-auteure du livre Boostez l’Expérience Collaborateur de votre organisation.

« À la sortie de la crise, les candidats privilégieront les cabinets ou les employeurs qui ont su sortir du lot en privilégiant l’humain ». Mathieu Libessart, directeur chez SThree, leader du recrutement et placement de population STEM (Science, Technology, Engineering et Mathematics)

Dans une période aussi déroutante, l’écoute salariale est primordiale. Comment ?

Via des échanges réguliers avec les salariés et une cellule de crise capable de répondre avec agilité à leurs problématiques.

Certaines entreprises ont mis à disposition une ligne d’écoute comme chez Orange afin de rassurer les salariés. D’autres, en complément, proposent des sessions de bien-être et de sport afin de favoriser l’équilibre de vie. AXA, SAP ou encore Bonduelle ont fait appel à YOGIST pour proposer des pauses corporelles en visioconférence à leurs salariés.

Téléchargez l’ebook