Communication interne : 4 idées pour mieux encourager ses équipes

Communication interne : 4 idées pour mieux encourager ses équipes

La communication interne est un vecteur essentiel de la culture de l’entreprise. Elle sert à faire connaître l’histoire et les valeurs de l’organisation à celles/ceux qui viennent d’être recruté.e.s. Elle rend les employé.e.s plus engagé.e.s et améliore leur rétention.


Elle cimente la cohésion de l’équipe en mettant en mots ou en images la culture qui la soutient. Elle donne à voir tout ce qui rend possible le travail en commun, notamment les objectifs et valeurs partagés.


On a coutume de distinguer la communication interne de l’externe, qui cible le public extérieur, c’est-à-dire les consommateurs/consommatrices.


La communication interne serait la pierre angulaire de la marque employeur là où la communication externe serait celle de la marque consommateur.


Mais Internet, les réseaux sociaux et l’ubiquité des outils de communication ont quelque peu brouillé les catégories. Il devient plus difficile de séparer l’interne et l’externe.


La communication échappe en partie au contrôle de l’entreprise tant elle est désormais entre les mains des premiers/premières concerné.e.s : les employé.e.s, d’une part, et les consommateurs/ consommatrices connecté.e.s en réseaux, d’autre part.


Une dissonance cognitive (contradiction) entre les messages adressés à l’interne et ceux destinés aux client.e.s peut ruiner tous les efforts de communication de l’entreprise. À l’inverse, un alignement entre les marques consommateur et employeur peut s’avérer particulièrement vertueux et permettre à l’entreprise de recruter des candidat.e.s parmi ses utilisateurs/ utilisatrices ou de faire des employé.e.s les ambassadeurs/ambassadrices de ses produits.

Lire aussi : « Demain, il faudra progresser sur la capacité à communiquer avec humilité »


En période de crise, la cohérence des messages devient plus critique encore. La communication interne devient un enjeu de sécurité (sanitaire et psychologique), ou de motivation pour des salarié.e.s inquiets/inquiètes de leur avenir, ou qui peuvent avoir le sentiment d’une soudaine perte de sens. En temps de crise, la communication devient une question de survie.


Voici 4 idées qui vous aideront à faire passer votre communication interne à la génération suivante.

Dans cet ebook

« Les gens sont parfaitement capables d’entendre des mauvaises nouvelles, c’est même comme ça qu’on les respecte » Luc Périnet-Marquet.

Une dissonance cognitive (contradiction) entre les messages adressés à l’interne et ceux destinés aux client.e.s peut ruiner tous les efforts de communication de l’entreprise.

Quand on se penche sur les ressorts de l’engagement, on comprend pourquoi les discours infantilisants peuvent être si délétères.

En effet, l’engagement repose avant tout sur les ressorts intrinsèques de la motivation (quand l’action est motivée par son intérêt intrinsèque plutôt que par une récompense externe). Donc si vous partez du principe que l’action des collaborateurs/collaboratrices n’est motivée que par la peur de la punition ou le désir de la récompense, alors vous vous privez du ressort le plus puissant de l’engagement !

Téléchargez l’ebook